Skate à Katara?

Mardi 4 octobre 2017

Les distractions sont rares encore en ce début d’automne, le thermomètre oscille encore aux alentours des 40°C (à l’ombre, chose rare voire inexistante)… Aussi à la sortie de l’école on décide de profiter de la fin d’après-midi pour retourner à Katara, pour voir une exposition de photographie dont on nous a parlé.

Les travaux avancent depuis deux ans, des bâtiments parfois étonnants sortent de terre… en témoigne cette étrange collision architecturale entre un cadeau géant et un mall néo-athénien!

Un petit arrêt près du plan d’eau / fontaine que Loulou adore…

Au hasard de nos déambulations, nous allons visiter des expositions photographiques, comme l’une d’entre elle à la gloire du Qatar assiégé. On a déjà vu plus intéressant!

Parfois, cela laisse même une impression un peu bizarre…

Après cette halte qui nous aura au moins permis de respirer un air « frais », on va manger des chapatis (pain indien) plus ou moins sucrés, avec un karak (thé au lait sucré et épicé). La bonne adresse c’est comme toujours Chapati & Karak (original hein!), entre les bâtiments de Katara. On a même une sorte de clim extérieure pour la table…

Ensuite, on retrouve l’exposition que nous voulions visiter : Skate Girls Of Kabul.

C’est un point de vue étonnant, plus dans ce que l’on peut trouver d’ordinaire ici: des skaters américains, par le biais d’une association, se sont rendus à Kaboul, et ont donné des « cours » de planche à des jeunes Afghans… mais notamment aux jeunes filles pour lesquelles la circulation en vélo est interdite!

Résultat, une exposition de portraits plutôt sympathiques et inattendus, dans un cadre bien réadapté au sujet.

Il y a même une piste de skate indoor… malheureusement elle est désormais fermée suite à des accidents: étonnant ic au Qatar!

On repart après cette courte mais intéressante exposition, en passant par le spécialiste Chac’Late où l’on s’achète de délicieux et spectaculaires chocolats…

Allez, il est temps d’y aller et de retrouver le gros Léandre qui nous attend impatiemment!

 

PS: En l’absence d’appareil photo, ce post a été fait exceptionnellement au téléphone… promis ça ne se reproduira pas!

3 Comments

Laisser un commentaire