De la verdure en ville ou la visite du Winnemac Park

Itinéraires

Samedi 1er septembre 2018

Après nos quelques années au Qatar, où la verdure n’était pas toujours quelque chose de commun, il est toujours plaisant de voir des arbres, de l’herbe, des insectes, des fleurs… bref, dès que l’on peut, on se promène dans les parcs qui parsèment le nord de la ville. Souvent, ils sont de taille humaine, bien entretenus, parcourus par des dizaines de runners, et ont des parties laissées à la faune et à la flore autochtones. Ce sont aussi de véritables lieux de vie en communauté de quartier: piscines, clubs de sport, cela permet à peu de frais d’avoir une activité physique… enfin tant qu’il n’y a pas 40 cm de neige dans les rues!

On quitte donc la maison pour aller, à 20 minutes à pied au nord, dans le parc de Winnemac. On se familiarise avec les rues du quartier, sous les lazzis des cigales (on se croirait à Shanghai!) et la menace des orages qui crépitent au loin.

Le parc en lui même est vraiment sympa, avec une variété de paysages, des buttes, des endroits plus ou moins boisés, des terrains de sports, des aires de jeux pour les enfants…

On prend évidemment les chemins de traverse, ceux qui sont laissés à la vie sauvage…

Entourée de nuées d’énormes guêpes, Méline n’est pas rassurée…
Un criquet de belle taille

Evidemment, les orages se rapprochent, le ballet des avions s’accélère au-dessus de nos têtes et les premières gouttes font leur apparition. Nous sommes complètement démunis face à la pluie (manque d’habitude?), aucun vêtement protecteur ou parapluie dans nos affaires!

Il est temps d’arriver!

On termine évidemment par l’aire de jeux, comme toujours très bien faite et que nos affreux garnement(e)s adorent…

Cochon pendu!

Il est VRAIMENT temps de rentrer maintenant, le trajet se fera d’ailleurs en partie en courant…

Laisser un commentaire